« Les abus dans l’Église – Les dégâts du cléricalisme ».

Communiqué de presse – 30 janvier 2021

de la Conférence Catholique des Baptisé-e-s Francophones

La CCBF propose à la CEF de nouveaux principes d’action pour sortir de la crise systémique profonde qui touche l’Église catholique de France

Pour surmonter la crise systémique profonde de l’Église catholique en France et ses conséquences dévastatrices pour la population, la CCBF invite les évêques de France à assumer leurs responsabilités et à impliquer tous les baptisé.e.s pour sortir de cette impasse. Il s’agit d’analyser la crise, ses manifestations et ses racines. Telle est la 1re étape du chemin de sortie de crise que la CCBF propose.

Lors du Rendez-vous du 30 janvier 2021 avec l’ensemble de ses adhérents et ses sympathisants, la CCBF a écouté des témoignages de victimes d’abus et a mis à jour de puissantes contradictions auxquelles l’institution est confrontée entre son attention aux personnes et la prévalence de la raison d’Église.

Ces dysfonctionnements placent l’institution ecclésiale et certaines de ses pratiques de gouvernement à l’écart du droit et en deçà des exigences éthiques de la société civile. Ce décalage nuisible entre la société civile et l’institution Église ne cesse de se creuser, rendant inaudible auprès de nos contemporains le message du Christ qu’elle a pour mission d’annoncer. 

Pour la CCBF et les baptisé.e.s, qui ne veulent ni partir ni se taire, analyser la crise de l’Église catholique dans toutes ses dimensions et ses manifestations est la 1re étape pour sortir de cette crise par le haut. Cette étape suppose l’adoption et la mise en œuvre de principes de gouvernance jusqu’ici inexplorés bien qu’incontournables pour que l’Église renoue avec l’évangile, sens de sa mission :

  • travailler ensemble, clercs et baptisés, hommes et femmes à parité, sans a priori ;
  • organiser la consultation/l’écoute de tous les baptisés (y compris ceux, fort nombreux, qui se sont éloignés sans être indifférents), pour les associer à la préparation d’un synode/assemblée inscrit dans l’agenda synodal proposé par le pape pour 2022 ;
  • regarder la crise en face, poser et laisser poser les problèmes, accepter que tout puisse être mis sur la table ;
  • trouver des solutions par une remise en cause des principes de gouvernance qui ont fait tant de mal et en proposer de nouveaux ;
  • miser sur la transparence des délibérations et du contenu des propositions, pour renouer avec la confiance.

Les évêques seront à Lourdes du 22 au 24 février 2021 pour une session extraordinaire dédiée à cette crise ; ils veulent acter les modalités du dédommagement des victimes avant la remise des conclusions de la CIASE. La Conférence des baptisés, ainsi que la CORREF et d’autres instances de l’Église de France, refusent le principe même d’un arbitrage définitif sur le dossier des crimes sexuels et de leur indemnisation avant la publication du rapport de la CIASE.

Enfin, la responsabilité de cette grave situation étant le fruit d’un cléricalisme sans contre-feu, il est inconcevable de faire reposer sur les laïcs le paiement des dommages sauf à les impliquer définitivement dans les réformes.

Le prochain rendez- vous de la CCBF s’attachera à diffuser largement des méthodes de sortie de crise évoquées dans ce communiqué.

La Conférence des baptisé.e.s poursuit sa vocation qui n’est pas d’être prescriptive, mais de contribuer, par son charisme propre, à cette parole libre et responsable, tellement nécessaire à la structuration d’un catholicisme fécond.

La Conférence des baptisé.e.s

_____________________________________________________________

Nous vous proposons  de regarder les deux sessions en vidéos organisées par la CCBF le 30 Janvier 2021 sur le thème    « Les abus dans l’Église – Les dégâts du cléricalisme ».

Il n’y a pas eu de polémiques inutiles mais des interventions de qualité : des témoignages en première partie et quatre paroles de spécialistes en deuxième partie.

Vous pourrez ici accéder  à ces 2 vidéos  avec les liens:

– Séquence 1. Des abus spirituels aux abus sexuels, des témoignages aux contre-feux ;
https://youtu.be/U9SvoGBHq80

– Séquence 2. Une institution et ses systèmes affrontés à de puissantes contradictions ?https://youtu.be/0wzEjTznlrA