EPIPHANIE

EPIPHANIE Mt 2, 10-12

Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

Se mettre en route

Se mettre en route,
c’est quitter l’immobilisme
qui nous fige,
c’est entrer en mouvement
et mobiliser toutes ses énergies,
celles du corps et celles du cœur,
pour tendre vers un même but.

Se mettre en route,
c’est créer l’harmonie
entre les yeux et le regard,
entre l’oreille et le son,
entre les lèvres et la parole.
C’est passer de la nuit à la lumière.

Se mettre en route,
c’est choisir une direction
et c’est partir ensemble
afin de vivre,
de vivre les retrouvailles,
de vivre la rencontre.

Se mettre en route,
c’est ne plus être seul,
car c’est tout un peuple
qui se met en mouvement,
c’est tout un peuple qui se met en marche,
c’est tout un peuple qui est en espérance,
en attente d’une promesse inouïe.

Se mettre en route,
c’est notre affaire,
il y va de notre vie, de notre avenir.
Oui, se mettre en route,
c’est vraiment l’histoire d’un peuple.

Robert Riber

Debout  resplendis

https://youtu.be/G3q68TPF-yI      OU     https://youtu.be/7tj56nADDzo

1Debout, resplendis, car voici ta lumière
Et sur toi la gloire du Seigneur (bis)
Lève les yeux et regarde au loin
Que ton cœur tressaille d’allégresse
Voici tes fils qui reviennent vers toi
Et tes filles portées sur la hanche.

Jérusalem, Jérusalem
Quitte ta robe de tristesse
Jérusalem, Jérusalem
Chante et danse pour ton Dieu

2 Toutes les nations marcheront vers ta lumière
Et les rois à ta clarté naissante.  (bis)

De nombreux troupeaux de chameaux te couvriront
Les trésors des mers afflueront vers toi
Ils viendront d’Epha, de Saba, de Qédar
Faisant monter vers Dieu la louange

3. Les fils d´étrangers rebâtiront tes remparts
Et leurs rois passeront par tes portes. (bis)
Je ferai de toi un sujet de joie.
On t´appellera ´Ville du Seigneur´,
Les jours de ton deuil seront tous accomplis,
Parmi les nations tu me glorifieras.

 1981, Éditions de l´Emmanuel,

dessin M.J.Hanquet