« Place des femmes dans nos Eglises : quelles responsabilités ? Quels ministères ? »

Mercredi 1er mai 2019, au monastère de Belloc, aura lieu une  journée œcuménique sur le thème :« Place des femmes dans nos Eglises : quelles responsabilités ? Quels ministères ? »

La première rencontre de ce genre au monastère, avait eu lieu le 1er mai 1961 entre un petit groupe de protestants d’Orthez, le curé d’Orthez et quelques moines de la communauté de Belloc.  Et depuis, tous les 1er mai, a lieu une rencontre autour d’un thème choisi en commun, par catholiques, protestants et parfois orthodoxes. Notre prochain thème sera :

« Place des femmes dans nos Eglises : quelles responsabilités ? Quels ministères ? »

Les intervenantes

Pour nous aider à réfléchir à ce thème d’actualité, Mme. Lucetta Scaraffia, théologienne, professeur à l’université de La Sapienza à Rome, historienne, journaliste, a accepté de nous rejoindre pour la journée ainsi que Valérie Duval-Poujol, vice-présidente de la Fédération protestante de France.

Mme Lucetta Scaraffia, mariée avec un journaliste, est directeur de  Femmes Eglise Monde (Donne Chiesa Mondo) le supplément féminin de l’Osservatore romano. Elle était marxiste en mai 1968, et a découvert la foi catholique vers 1990. Depuis dix ans elle signe des editos dans l’Osservatore romano. Ajoutons qu’en 2017, elle a été reçue dans l’Ordre de la Légion d’honneur.  Pour elle, «le grand problème de l’Eglise, c’est qu’elle ne comprend plus le monde dans lequel on vit ; Il ne suffit pas dire « oui » ou « non » à des questions complexes (…) L’Eglise dit seulement « non » et ne sait pas pourquoi elle dit « non ». Il faut avoir le courage d’examiner les choses, d’en discuter ! ».

L’autre intervenante est Valérie Duval-Poujol, mariée, mère de famille, traductrice de métier et théologienne baptiste. Trois engagements lui tiennent à cœur : la Bible (elle est professeure de Bible et fut membre du comité de rédaction pour la TOB 2010), l’œcuménisme (elle a représenté l’Alliance Baptiste mondiale au Synode extraordinaire sur la famille au Vatican en octobre 2014), et les femmes : pour elle, « l’Église du Seigneur… se présente le plus souvent comme un corps hémiplégique, à moitié paralysé puisque la moitié de ses membres, les femmes, sont empêchées ou ne se sentent pas libres d’exercer les dons qu’elles ont reçu de Dieu ».

Programme

9h30 :  Accueil – prière – présentation

10h – 11h : 1ere conférence : Mme. Lucetta Scaraffia

11h15 – 12h15 : 2e conférence : Valérie Duval-Poujol

12h30 : prière monastique. Avec commentaire d’Ecriture du P. Georges Ashkov, curé de la paroisse orthodoxe.

13h : pique-nique. Café

14h30-15h45 : Table ronde – questions de l’Assemblée/réponse des intervenants, animée par Isabelle Pommel, déléguée du diocèse de Bayonne pour l’œcuménisme, avec participation du diacre orthodoxe Maron Abi Nader.

16h- 16h30 : prière finale, animée par le pasteur Michel Jacob.

Contact : Abbaye de Belloc, frère Marc
belloc.freremarc@orange.fr
Tél : 05 59 29 65 55

 

Publicités